Rechercher
  • Artothèque Sud

ARTISTES / L'artiste du jour : Kara Walker

Kara Walker : Plasticienne et artiste multimédia américaine.


Après un BFA ( Bachelor of Fine Arts) à l'Atlanta College of Art en 1991, Kara Walker obtient son MFA ( Master of Fine Arts) à la Rhode Island School of design en 1994.


Indissociable de son statut d'artiste noire, son œuvre traite sans tabou ni fausse pudeur des aspects les plus déplaisants du racisme et du sexisme de l'histoire américaine.


Kara Walker est connue pour son exploration féroce de l'histoire de l'esclavage et de ses conséquences sur les rapports de race et de sexe dans l'Amérique d'aujourd'hui, thèmes souvent abordés à travers le détournement ironique et visuellement violent des stéréotypes actuels.





Dans ses silhouettes en noir et blanc découpées dans du papier, qui sont devenues sa marque de fabrique, la présence conjointe des deux couleurs souligne leur opposition symbolique dans le contexte racial des Etats-Unis. Mais Kara Walker se sert de tous les médiums, de la peinture à la performance en passant par la vidéo, et plus récemment la sculpture.


Source : awarewomanartist.com


Pour faire un parallèle avec des artistes qui ont un attrait pour la figure, le portrait, et la recherche d'une dimension historique, symbolique voire politique, nous vous présentons Laurent JOUBERT, Bruce CLARKE et André FOUGERON dont nous avons le privilège de détenir des œuvres à l'Artothèque Sud.


Laurent Marie Joubert

Né à Narbonne en 1952, il fait ses études artistiques à Paris, tout d'abord à l'école des Arts Appliqués et des métiers d'arts puis aux Beaux-Arts. Il a effectué des voyages en Asie mineure, au Moyen-Orient, en Afrique, dans un moment de la société où à la suite de la Beat Generation faire la route était un objectif, une projet de vie.


Laurent Joubert, Heureux le visionnaire, Lithographie

L x H œuvre : 56 - 76cm

L x H cadre : 61,5 - 81,5 cm




Bruce Clarke

Bruce Clarke est né à Londres en 1959, ses parents sont originaires d'Afrique du Sud et se sont installés en Angleterre peu avant sa naissance.

Lors de ses études de Beaux Arts à l'Université de Leeds, il a pour enseignants des représentants d'un mouvement artistique, issu d'une des tendances de l'art conceptuel (celle de Joseph Kossuth), connu sous le nom d'Art & Language, et dont les principaux initiateurs sont furent Terry Atkinson, David Bainbridge, Harold Hurell et Michael Baldwin.

Comme tout artiste, un peintre n'est pas isolé du contexte socio-politique qui l'environne. Sa démarche de plasticien est en soi un engagement, un commentaire critique sur le monde.

Chez Bruce Clarke, le travail plastique est inséparable d'un militantisme politique touchant en particulier à l'Afrique du Sud dont il a épousé les luttes au sein d'organisation anti-apartheid et avec l'ANC (African National Congress).

Il continue d'ailleurs à travailler sur des projets culturels en Afrique en collaborant à l'Afrika Culturel Centre de Johannesburg.


Bruce Clarke, Pour le Peuple Sud Africain, Sérigraphie

L x H œuvre : 49,5 - 64 cm

L x H cadre : 53,5 - 68,5 cm




André Fougeron

Le peintre André Fougeron trouve sa place dans l'histoire de l'art de l'immédiat après-guerre, précisément dans la chronique des années 1947 - 1953, lorsque le parti communiste tente d'imposer un art social, au service de la classe ouvrière et de ses luttes. un art de propagande directement lié aux évènements de l'intérieur de la politique française : le "réalisme socialiste".

Il en sera la figure officielle pendant cette brève période avant que son œuvre ne soit peu à peu oubliée.

Issu d'une famille ouvrière de la Creuse, André Fougeron est né à Paris. il travaille après l'obtention de son certificat d'études, comme apprenti dessinateur puis gagne sa vie en tant que métallurgiste.


Ses premiers travaux sont déjà l'occasion d'œuvres engagées, au moment de la guerre civile espagnole (Mort et faim, Espagne, 1937) puis lors de la résistance au nazisme (À mort la bête, 1944).

C'est dans le droit fil des débats portant, au cours des années 30, sur les moyens de rendre l'art au peuple que s'inscrit son texte "Le Peintre à son créneau", que l'on peut considérer aujourd'hui comme un véritable manifeste de l'art engagé...

André Fougeron, pour le Peuple Sud Africain, Sérigraphie

L x H œuvre : 37 - 51,5 cm

L x H cadre : 53,5 - 68 cm


Pour tous renseignements sur la location d'œuvres, vous pouvez nous contacter via notre formulaire

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout